Histoire

Le vivier des champions

La section de boxe a vu le jour en 1968 à la suite d’une sollicitation des supporters de l’équipe qui avaient souhaité la création d’une section dans cette discipline. Une réunion s’est tenue avec le vice président du club de l’époque, Moncef Zouhir, du secrétaire général, Fethi Farah et de Hassen Houki qui était à ce moment là un arbitre de boxe.

Cette section fut donc confiée à Hassen Houki qui commença à mettre les premiers jalons d’une équipe compétitive. Un local situé à la rue du Pacha fut aménagé pour servir de lieu d’entraînement aux boxeurs dont la préparation technique fut confiée au coach Abdallah Jouini connu sous le nom de Ben Ali, et qui était à l’époque coach de l’équipe de la Naceuria, l’un des meilleurs clubs tunisiens.

Lors de ces années là, la formation des jeunes n’avait pas pu être lancée, les règlements ne prévoyant que des compétitions dites du premier round réservée aux débutants et les championnats de Tunisie.

Quatre plus tard, soit en 1972 qu’une formation à la base, dès les écoles, sera lancée et verra la naissance de très grands champions qui permirent à notre équipe nationale de briller dans les diverses compétitions internationales comme les championnats d’Afrique, les Jeux méditerranéens et même les Jeux Olympiques ou les championnats du monde.

En effet, un boxeur comme Walid Cherif fut sacré en 2006 champion du monde militaires alors que son coéquipier « Sang et Or », Seifeddine Nejmaoui, fut finaliste lors de cette même compétition. Par ailleurs, Fethi Missaoui a obtenu une prestigieuse médaille de bronze aux Jeux Olympiques d’Atlanta 1996.

D’autres boxeurs à l’instar de Khemaies Refai, Lotfi Belkhir, Raouf Harbi, Ali Khammar, Abdessatar Bahri, Nejib Zaddam, Ali Ben Jeddou, Riadh Klai, Zied Sassi et bien d’autres donnèrent à la Tunisie de multiples consécrations internationales.

Sur le plan national, l’Espérance a remporté vingt (20) titres de champion de Tunisie et a gagné quinze (15) coupes de Tunisie.

La section a été dirigée de 1968 à 1983 par Hassen Houki avant de l’être par Mohamed Ben Zakkour pendant une année et demie. Depuis 1985, le président de la section de boxe est Ferid Alaimi.

Actuellement, la section vit une période de transition après la disparition de la salle située à l’ancien parc « C ». Cependant, cela n’a pas empêché le comité directeur à chercher des solutions et a décidé d’ouvrir un centre de promotion situé à Douar Hicher.

Aujourd’hui, Hassen Houki, qui est le fondateur et la cheville ouvrière de la section, est le directeur technique alors que les catégories ont été confiées à Slim Houki pour les Seniors et les Espoirs, Aymen Toumi pour les juniors, Ali Khammar pour les cadets, Riadh Klai pour les minimes et comme préparateur physique, Hassen Malki.